Visite des différentes structures de l’OMP

Il est possible de visiter certains laboratoires de l’OMP, l’observatoire du Pic du Midi, et l’observatoire de Jolimont.

 

Visite des laboratoires de l’OMP

Pour visiter les laboratoires de l’OMP, il faut passer par les offres de Maison pour la science et du PAF (Plan Académique de Formation).

 

Visite de l’observatoire du Pic du Midi

Pic_du_Midi_zoom

La régie du Pic du Midi, gestionnaire de l’espace touristique au sommet, dispose d’un site sur lequel vous pouvez retrouver toutes les informations utiles à l’organisation de votre visite (n° de tél, horaires, accès, tarifs, réservations…) : http://www.picdumidi.com

Pour visiter l’Observatoire du Pic du Midi avec votre classe, vous devez réserver votre montée auprès de la Régie du Pic du Midi. Vous trouverez les tarifs pour les scolaires ainsi que les contacts sur la page : http://www.picdumidi.com/scolaires/. Vous aurez alors accès à la partie touristique du Pic du Midi (terrasses, restaurant et espace muséographique).

Si vous souhaitez aussi accéder au quartier scientifique, il convient de contacter le service éducatif service_educatif@obs-mip.fr en précisant la date de la visite, le niveau et le nombre d’élèves. Selon le projet de classe, vous pourrez alors accéder aux coupoles (télescope Bernard Lyot, coronographes ou lunette Jean Rösch) et à la tour d’aérologie.

La visite de la partie scientifique est limitée à deux classes par jour (une cinquantaine d’élèves), le télescope Bernard Lyot ne se visite que le matin et la coupole des coronographes est fermée au public le lundi.

Vous trouverez des idées d’exploitation pédagogique de votre visite au Pic sur le site GAPPIC http://pedagogie.ac-toulouse.fr/gappic/.

Méteo : les webcams du Pic vous donneront un aperçu des conditions : http://picdumidi.com/fr/live-conditions/webcam-2. Vous pouvez aussi vous renseigner avant de monter par exemple sur le site Météo France : http://france.meteofrance.com/.

Recommandations importantes : la visite d’élèves nécessite certaines précautions spécifiques. il faut prévoir un petit déjeuner conséquent et un coupe faim si nécessaire, et prévoir suffisamment d’eau afin d’éviter tout problème de déshydratation. Les écarts de températures peuvent être très importants, ne pas oublier des vêtements chauds. Problèmes liés spécifiquement au soleil et à l’altitude : se munir obligatoirement d’un chapeau, de lunettes de soleil et de crème solaire à haute protection.
Le Pic étant situé à près de 3000 mètres, tout le monde peut être confronté à des problèmes d’essoufflement et de fatigue. La visite du Pic du Midi est déconseillée aux personnes cardiaques et aux femmes enceintes.

Calendrier des visites : l’observatoire du Pic du Midi est ouvert au public toute l’année sauf en mai et en novembre (cf. http://picdumidi.com/fr/agenda). Le panorama n’est pas le même en toute saison. Généralement, les sommets sont enneigés à partir de début décembre jusqu’à fin juin et sont dégagés de juillet jusqu’aux vacances de Toussaint (cliquez sur les images ci-dessous). Traditionnellement, les groupes scolaires visitent le Pic en hiver profitant de séjours « ski » dans les vallées avoisinantes, ou au printemps (période d’affluence, sortie à la journée ou en classe de découverte). Seuls quelques établissements montent en septembre ou en octobre, c’est pourtant durant cette période que la météo est la plus favorable, les températures les plus clémentes et que l’on peut observer le relief qui n’est pas caché par la neige : plis sur les versants du Pic, formes escarpées des sommets du massif du Néouvielle (granitique) différentes de celles du Mont Perdu et du cirque de Gavarnie (massif calcaire)… C’est aussi durant cette période que l’accès aux coupoles (cf. photos ci-dessous) est le plus probable en raison de la faible affluence au sommet.

Le pic en octobre

Pic0917pf

Le pic en janvier

Pic0115pf

Le pic en mars

Pic0306pf

Le pic en juin

Pic0605pf

 

Visite de l’observatoire de Jolimont

Capture d’écran 2015-05-26 à 11.53.48

Dans le cadre du parcours « Astronome, mon métier », vous pouvez découvrir l’observatoire de Jolimont.

Embarquez pour un voyage unique organisé par l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP), la Société d’Astronomie Populaire (SAP) et la Ligue de l’enseignement de la Haute-Garonne.

Découvrez l’observatoire de Jolimont. De ses débuts à l’amélioration des techniques d’observation, l’histoire de l’astronomie toulousaine n’aura plus de secrets pour vous.

Prenez place au côté d’un professionnel de l’astronomie (chercheur, ingénieur ou technicien) qui vous accompagnera tout au long du parcours.

Partez à la découverte des secrets de l’univers à travers un itinéraire pédagogique original (visite, discussions, observations …) sur les métiers et les techniques de l’astronomie.

Contact : toulouse@vpt31.net

Plaquette : plaquette_AMM.pdf